Vous n’aurez pas ma haine

Texte d’Antoine Leiris / Avec Raphaël Personnaz / Molière 2018 du seul en scène

Théâtre

mardi
29 Jan 20h30

Palais des Congrès à Saint-Raphaël

Durée : 1h20

Raphaël Personnaz incarne sur scène l’espoir de vivre à nouveau après un terrible drame. Vous n’aurez pas ma haine est un texte fort qui suscite de vives émotions, un moment de théâtre et de vie inoubliable.

TARIF B : de 13 à 26 €

  • Scéance / Spectacle complet

Antoine Leiris, journaliste, a perdu sa femme le 13 novembre 2015, assassinée au Bataclan. Accablé par la perte, il n’a qu’une arme : sa plume. À l’image de la lueur d’espoir et de douceur que fut sa lettre Vous n’aurez pas ma haine, publiée au lendemain des attentats, il nous raconte ici comment la vie doit continuer malgré tout. Soutenu par quelques discrètes notes de piano, Raphaël Personnaz est un humble passeur de la poésie de l’auteur, qu’il restitue sans pathos, avec pudeur et dignité.

Extrait du texte publié sur facebook au lendemain des attentats du 13 novembre 2015 : « Vendredi soir vous avez volé la vie d’un être d’exception, l’amour de ma vie, la mère de mon fils mais vous n’aurez pas ma haine. Je ne sais pas qui vous êtes et je ne veux pas le savoir, vous êtes des âmes mortes. Si ce dieu pour lequel vous tuez aveuglément nous a fait à son image, chaque balle dans le corps de ma femme aura été une blessure dans son cœur. »

Texte d’Antoine Leiris / Avec Raphaël Personnaz / Molière 2018 du seul en scène

Comédien : Raphael Personnaz
Auteur : Antoine Leiris
Adaptation et Mise en scène : Benjamin Guillard
Assistante mise en scène : Héloïse Godet
Scénographie : Jean Haas
Assistante Scénographie : Juliette Azemar
Lumière : Jean-Pascal Pracht
Vidéo : Olivier Bémer
Composition musicale : Antoine Sahler
Interprète piano : Lucrèce Sassella ou Donia Berriri

Le Monde
"C’est un moment d’une force et d’une émotion rares, où le théâtre joue pleinement son rôle de catharsis."

Le Figaro Magazine
"Multipliant les ruptures de ton sans jamais jouer sur la fibre du pathos, poignant dans sa sobriété, Raphaël Personnaz suspend le public à ses lèvres."

Le Figaroscope
"Dire l’indicible. Très délicatement adapté et mis en scène par Benjamin Guillard qui dirige Raphaël Personnaz, exceptionnel."

Vous n’aurez pas ma haine

Voir la bande annonce