L’Herbe de l’oubli

Compagnie Point Zéro [Belgique]

Théâtre

jeudi
30 Jan 20h30

Théâtre le Forum à Fréjus - Salle Gounod (850 places)

Durée : 1h20

Humain et poétique, mêlant jeu d’acteurs, marionnettes et vidéo, ce spectacle nous ouvre définitivement les yeux sur un sujet d’actualité sensible : le nucléaire. Du théâtre documentaire puissant !

TARIF B1 : de 14 à 27 €

Spectacle à 11€ pour les enfants

Tchernobyl, en russe, se traduit par absinthe, l’herbe de l’oubli... À partir des témoignages des survivants, recueillis par le collectif belge Point Zéro sur les lieux-mêmes de l’accident, ce spectacle poignant et humain mêle la parole des comédiens aux apparitions de marionnettes qui traversent la scène comme les échos des âmes évanouies. On n’entend aucune colère, mais de la nostalgie, une douceur infinie et même des rires, parfois.
La compagnie cherche justement à emmener le spectateur auxfrontièresdurire,làoùlatragédiehumainedevientgrotesque. Trente ans après l'explosion du réacteur n°4, elle s'interroge sur les conséquences d'une telle catastrophe. Ce spectacle coup de poing, unanimement salué par la critiqueen Belgique et au Festival off d’Avignon, est une pièce essentielle :quand l’art se mêle d’un sujet comme celui-ci, il permet des questionnements que les autres sciences ne parviennent pas à formuler. Salutaire.

Compagnie Point Zéro [Belgique]

Ecriture et mise en scène : Jean-Michel d’Hoop
Assisté de : François Regout
Avec : Léone François Janssens, Léa Le Fell, Héloïse Meire, Corentin Skwara et Benjamin Torrini
Vidéos : Yoann Stehr
Musique : Pierre Jacqmin
Scénographie : Olivier Wiame
Marionnettes : Ségolène Denis assistée de Monelle Van Gyzegem
Lumières : Xavier Lauwers
Un spectacle de Point Zéro en coproduction avec le Théâtre de Poche et la Coop asbl.
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de Shelterprod, Taxshelter.be, ING et du Tax-Shelter du gouvernement fédéral belge.

« La pièce interpellante sur le nucléaire que le gouvernement devrait voir ! Décidément, le Poche frappe à nouveau fort. (…) La pièce est coup de poing, de griffe mais aussi de chaleur humaine. Un spectacle qui démontre à quel point la parole humaine, le focus, l’incarnation et l’attention aux êtres touche bien plus qu’une froide énumération des faits. » La Libre Belgique****

« Des images fortes et sidérantes ! » L’Echo

« Trente ans après la catastrophe de Tchernobyl, la compagnie Point Zéro est retournée sur les lieux. Elle pose de manière intelligente et sensible, entre vidéo, acteurs en chair et en os et marionnettes, la question de l’après. » Focus Vif

« « L’Herbe de l’Oubli » ouvre grand nos yeux. » Le Soir

« La Compagnie Point Zéro au sommet de son art ! (…) Une mise à distance qui, loin d’atténuer la force du propos, lui donne une belle profondeur, entre poésie et fantastique. Un beau travail d’équipe. A voir d’urgence et à faire voir à tous les jeunes qui auront à faire des choix cruciaux pour l’avenir de leur planète. » RTBF – Culture ****

« Remarquable ! Un beau tour de force. Espérons qu’il soit vu par tous les décideurs ! » Demandez le programme ****

« (…) La pièce nous permet de nous identifier et de comprendre avec plus de sensibilité la portée de la menace que peut représenter le nucléaire. Plus qu’une histoire, c’est une pièce engagée. » Le Suricate

« Aussi interpellant que glaçant. » Theatrorama

Aucune annonce pour le moment !

Voir la bande annonce