Les Eaux et forêts

[création]

Comédie de Marguerite Duras / Mise en scène Michel Didym

Théâtre

Les Eaux et forêts 1
mardi
20 Fév 20h30

Palais des Congrès à Saint-Raphaël

Durée : 1h15

Une « sur-comédie » : c’est ainsi que Marguerite Duras désigne sa pièce Les Eaux et Forêts. Ce texte allie une admirable simplicité à une drôlerie irrésistible.

TARIF B : de 13 à 26 €

L’histoire : sur un trottoir, un homme se fait mordre par le petit chien d’une femme. L’homme, très énervé, s’en prend à la propriétaire du roquet qui trouve le monsieur très vulgaire. Une autre femme s’en mêle et c’est l’altercation ! S’ensuit une discussion plutôt animée, entrecoupée par les aboiements de Zigou, où l’absurdité l’emporte. Le fait anodin de la vie quotidienne se transforme en « catastrophe nationale ». Les trois énergumènes imaginent le « tout Paris » contaminé par la rage et la ville anéantie. Derrière les rêves et les fantasmes des personnages, dans une langue magnifique, transparaît la complexité de leurs existences…

C’est avec cette oeuvre à la tonalité absurde que la dramaturge inaugure ce qu’elle nomme son « théâtre de l’emportement » où prévalent spontanéité, simplicité et innocence du jeu. Marguerite Duras, ravie d’amuser les spectateurs, aimait rester au fond de la salle pour mêler son rire à celui du public.

Comédie de Marguerite Duras / Mise en scène Michel Didym

Texte : Marguerite Duras
Mise en scène : Michel Didym

Avec
Anne Benoit, Catherine Matisse, Charlie Nelson, et le chien Flipo
Costumes : Christine Brottes

Production
Centre Dramatique National Nancy Lorraine, La Manufacture

COPRODUCTION
Opéra-Théâtre Metz Métropole
Théâtre de l’Union
Centre dramatique national du Limousin
Le Volcan, Scène Nationale du Havre
Théâtre Montansier de Versailles
La Comédie de Picardie, Amiens